Hypersensible ? Oh Yes !!!

Hypersensible ? Oh Yes !!!

Photo Hypersensible

 

Qui a dit qu’être hypersensible est une tare?

Bon c’est vrai, j’avoue : être hypersensible peut être quelques fois pénible ; ressentir et vivre les émotions des autres (empathie exacerbée), pleurer sans raison ou presque, être à tout moment à fleur de peau et j’en passe.

 

Mais bien appréhendée, l’hypersensibilité peut être un superpouvoir ! Pour moi, elle est un outil précieux. Complétée à un cerveau gauche analytique efficient, elle est ou peut devenir un radar ultra-performant.

En plus, à présent, aux USA, les hypersensibles ont aussi leurs initiales : HPS (Highly Sensitive Person) et même les magasines de filles (Glamour, décembre 2015) y consacrent des articles.

Selon Elaine N. Aron*, psychothérapeute américaine, 1 personne sur 5 serait hypersensible. Et vous ?

Alors quels sont les super-avantages des hypersensibles :

INTUITION : une personne hypersensible est souvent fine observatrice et sensible aux moindres détails (remarquant facilement les changements) ; elle ressent les situations, les lieux ou les individus de façon évidente.

Ainsi, pas de non-dits possibles, elle peut lire entre les lignes et « entendre » ce que les autres pensent tout bas sans oser le dire tout haut.

La personne hypersensible capte aussi très vite les tendances et les dangers environnants. « Quand quelque chose ne tourne pas rond », la personne hypersensible, qui s’écoute, a déjà tourné les talons.

CREATIVITE : Utilisant plus l’hémisphère droit de son cerveau, la personne hypersensible est plus créative. Même si elle ne fait pas carrière dans un milieu artistique, elle utilise son sens esthétique dans son quotidien.

Elle est aussi plus créative dans sa façon de résoudre des problèmes de vie ou professionnels et ose ainsi des solutions innovantes et parfois courageuses.

AUTONOMIE : C’est vrai qu’une personne hypersensible est vite agressée par l’extérieur (le bruit, la pollution, la foule, …) et a souvent besoin de se retrouver au calme « avec elle-même ». Elle est donc plus libre et préfère de loin « être seule que mal accompagnée ».

AUTHENTICITE : Parler de la pluie et des ouragans, trop peu pour la personne hypersensible. Elle ne supporte pas de parler pour ne rien dire et préfère le plus souvent se taire. Ainsi, la personne hypersensible privilégie les liens profonds et les conversations plus émotionnelles et authentiques. Elle préfère la qualité à la quantité.

LEADER APPRECIE : Si elle occupe une position professionnelle de leader, une personne hypersensible est souvent très appréciée de ses collaborateurs. N’aimant pas les conflits (sans forcément les fuir), l’avis et le consentement des autres sont importants pour elle. Dirigeant à l’affectif, elle préfère les compromis aux décisions tranchées. Bienveillante, elle est ce qu’on qualifie un « manager-coach », aidant les autres à développer leur autonomie.

Enfin bref…cher ami hypersensible, j’espère vous avoir convaincu qu’être tel que vous êtes n’est pas une tare. Osez user et abuser de votre superpouvoir au quotidien.

Je vous promets, ça rend la vie bien plus agréable…de toute manière, c’est dans nos gènes, alors pourquoi faire semblant d’être quelqu’un d’autre ?

Moïra Salvadore, Intuition in the City, 27 novembre 2015.

 

*Auteure de « Ces gens qui ont peur d’avoir peur, mieux comprendre l’hypersensibilité » Ed. de l’Homme, 2013.


Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscription à la Newsletter

Me suivre sur :

Catégories